mardi 7 juin 2016

Missions des Forces Anti émeute / Bereitschaftspolizei dans le monde

Missions des
Forces anti Emeute dans le Monde
Mise à jour: 17/02/17


Policiers Belges

Le maintien de l’ordre est le moyen que possède un état pour assurer la paix civile dans un pays, face à un rassemblement qui pourrait dégénérer en conflit.



Gendarmes Mobiles français

Cela va du simple service d’ordre, au risque d’émeute, voire d’insurrection.



Manifestation en France

Les situations rencontrées peuvent être de plusieurs ordres :



Manifestation en France

Manifestations avec revendication




Manifestation en Autriche 

Manifestations avec des contre-manifestants



Manifestation en France

Manifestations spontanées (avec un risque de débordement car pas de service d’ordre, ni d’organisation claire qui organise le déroulement de cette manifestation)



Match de football en Pologne

Manifestations sportives avec un public connu pour ses violences (Hooliganisme)



Pillage aux USA

Catastrophe avec risque de pillages





Pour pouvoir intervenir sur ce genre de situations, les Etats, soucieuses des droits de l’homme, mettent en places des moyens pour maintenir l’ordre, à l’aide de moyens non létales et l’adoption de techniques spécifiques pour intervenir. La plupart des forces de l’ordre qui interviennent sont formés à ce type d’intervention.

Il existe 2 méthodes d’intervention :


À titre préventif

Médiateur canadien

Médiation préalable ou durant la manifestations avec les organisateurs



Drone de la gendarmerie Mobile française

Surveillance des grands rassemblements, par des observateurs en hauteur et des observateurs en civil au sein de la foule, afin de détecter les débuts de violence, ainsi qu'à l'aide d'hélicoptère ou drone.



Manifestation en France

Présence dissuasive de forces de l'ordre. Une présence trop visible peut à l'inverse « échauffer les esprits ».



Manifestation en Allemagne

Limitation des mouvements afin de protéger des endroits sensibles, comme des bâtiments publics ou des personnes pouvant être la cible des violences (par exemple personnes d'origine étrangère dans le cas d'émeutes racistes), en condamnant des rues ou en filtrant les accès.



Policiers en civils français

Présence d'équipes très mobiles (donc peu équipées) pouvant pénétrer facilement dans la foule et extraire les fauteurs de trouble (tactique d'exfiltration).



Dans l'action répressive

Policiers néerlandais

canalisation des manifestants



Policiers allemands

barrages fixes avec véhicules



Barrage de la police Suisse

ou barrières.


Dans les cas qui vont suivre, les forces de l’ordre ont informé, à l’aide de hauts parleurs, qu’ils allaient utiliser la force pour rétablir l’ordre.



Gendarmes Mobiles français

Bonds offensifs et charges



Arroseuse suisse

Maintien à distance des manifestants violents par des moyens adaptés : canons à eau et/ou grenades lacrymogènes



Compagnie de sécurisation française

Isolement et interpellation des meneurs et agitateurs en flagrant-délit



Caméra sur un casque d'un policier membre des compagnies de sécurisation Français

Prise d'images aux fins de poursuites judiciaires



Répression pénale après identification et ou dénonciation des casseurs (notamment au Royaume-uni).


Voici d'autres sujets sur les forces anti-émeutes:


>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<


Les violences urbaines dans différents pays occidentaux
>>> Cliquez ici <<<  

>>> Cliquez ici <<<




DIORAMAS AU 1/87






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire