mercredi 5 avril 2017

Maintien de l'ordre en Suède

Maintien de l’ordre en Suède
Le maintien de l’ordre en Suède est assuré au point de vue local par des polices territoriales qui reçoivent une formation sur le maintien de l’ordre.

Ils peuvent être mobilisés rapidement lors d’émeutes ou de manifestations.


Elles peuvent être appuyées par le « Nationella Operativa Avdelingen » (NOA) qui se traduit en français par Département des Opérations Nationales, pour des situations jugées à haut risque avec débordement, comme des Matchs de football avec la possibilité d’hooligans, ou des manifestations d’extrême gauche ou d’extrême droite…



Le Hooliganisme en Suède est très présent lors de rencontres entre équipes du pays ou de pays voisins, comme on peut le voir sur cette vidéo ci-dessus.


Ces forces de maintien de l'ordre se composent d’unités mobiles en uniforme, d’officiers de police de dialogue, ainsi que de policiers en civil qui peuvent effectuer des contrôles et des arrestations.


Les unités mobiles sont basées dans 3 centres de police : Stockholm, Västra Götaland, et Skane.



Elles peuvent être aussi assister d'unités à cheval.


Göteborg - 2001
Suite aux affrontements lors d’un sommet européen en 2001 à Göteborg, de nouvelles dispositions ont été prises :


La désescalade des tensions,


la non confrontation,


et le dialogue


Ceci vise à rechercher la minimisation des violences collatérales dangereuses et favoriser le dialogue permanent.



Si la situation dégénère, les unités cherchent à repousser la foule à distance, et à la disperser.


Et ceci avec graduation et proportionnalité.


Ceci demande d’avoir une conception des logiques de la foule différentes 
de la psychologie des foules


d’avoir la facilitation et l’accompagnement des manifestations,


De développer la communication à tous les stades d’une opération de maintien de l’ordre,


Et enfin d’un ciblage des interventions de rétablissement de l’ordre.




permettant de rassembler les manifestants les plus dangereux.



Le projet "GODIAC", auquel la Suède a participé, a permis aussi de changer leurs actions dans l'analyse et la recherche de nouvelles méthodes de maintien de l'ordre et de dialogues avec les manifestants. 

On peut retrouver sous ce lien la tactique qu'utilise les forces de l'ordre suédoise:


Cependant elle est aussi confrontée à des violences et émeutes 
dans des quartiers sensibles.


En 2013, la Suède a dû faire face d'ailleurs à plusieurs nuits d’émeutes. 

On peut voir, sur ce lien, que ces émeutes ont une concordance
 avec d'autres en Europe:
>>> Cliquez ici <<<


ou comme en France:
>>> Cliquez ici <<<



Et des manifestations violentes où seul le rétablissement de l’ordre 
nécessitera la force


et passera par des arrestations.


et des contrôles d’identité.


Les confrontations récentes sont aussi de plus en plus violentes comme on peut le voir sur cette vidéo ci dessus.


Ces actes posent une réelle réflexion comme vous pouvez le découvrir sur le lien ci-dessous:  




Vidéos des Forces suédoises anti émeute:

Vidéo de confrontations de 2001 à Göteborg


Technique d'encerclement et de canalisation 
de groupes dangereux

Technique pour repousser


et sous un autre angle


Découvrez aussi sur ce blog:

>>> Cliquez ici  <<<



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire