jeudi 7 juillet 2016

"Beltzak" Ertzaintza


"Beltzak" Ertzaintza
Connue sous le nom de "Beltzak" (noir en basque), c'est l’unité anti-émeute de l’Ertzaintza, la force de police basque espagnole.



Leur tenue comprend un masque noir pour éviter d'être reconnu, un casque rouge et une tenue noire anti-feu.



Cette unité est considérée, avec l'UIP (Lien en cliquant ici), comme l'une des références dans le domaine du maintien de l’ordre lors de grosses manifestations



 ainsi que de la restauration de l'ordre public.



Dans le Pays Basque, Beltazk s’occupe aussi du transfert des prisonniers.



Elle possède aussi des équipes d'assistance et de secours en cas de catastrophes naturelles.



Elle assiste aussi des polices locales dans le pays Basque espagnol pour des patrouilles et des contrôles routiers…



Elle est équipée de plus de 80 fourgons anti-émeute pour pouvoir intervenir et les utiliser comme barrage dans des rues.



Les unités ont des lanceurs qui permettent de tirer des gaz lacryogènes.



Elle s’occupe de protéger et servir les 2 millions d’habitants du pays Basque…



Certains ont leur matricule d’identification derrière sur leur gilet tactique



Les canadiens ont réalisé un travail d’investigation lors du Sommet des Amériques en 2001 sur les catégories de manifestants : Quel que soit le pays, les manifestants ne sont pas homogènes. Ils se divisent en plusieurs catégories :
- Le manifestant qui demande l’autorisation de défiler et ne casse rien. 
- Le pacifiste moins commode, 
- L’adepte de la désobéissance civile et du sitting entravant délibérément les cérémonies officielles. 



Mais c’est en marge de ces groupes majoritaires que sévissent 
les «catégories dangereuses»: 
- Les casseurs d’abord, pour lesquels la manifestation sert d’alibi; 
- Les «black blocs» ensuite, groupes constitués d’autonomistes et d’anarchistes, de mieux en mieux équipés.


L'Espagne a participé au projet GODIAC dans l'analyse et la recherche de nouvelles méthodes de maintien de l'ordre et de dialogues avec les manifestants. 




Cependant les actes d'agressions de plus en plus violentes posent une réelle réflexion comme vous pouvez le découvrir sur le lien ci-dessous:  



Quelques vidéos de leurs interventions









Elle intègre les 5 autres corps qui assurent aussi la sécurité et le maintien de l’ordre sur l’ensemble du territoire espagnol.
Découvrez aussi sur ce blog:




Un épisode de GSG9 1/87 qui se déroule en Espagne:




DIORAMAS AU 1/87


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire