jeudi 15 septembre 2016

Saison 3 - Episode 1 - Money Money Money - Partie 2



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


3ème Saison

Episode 1 - Money Money Money -

Partie 2 : Enquête


Résumé de la partie précédente : Des braqueurs ont réussi à voler un fourgon blindé, qui renfermait un tableau, avec une extrême violence. 
La suite, c’est maintenant...

Mardi, centre de Francfort, 11h22



Dans la BMW Série 5 grise

Vinzenz HINGER : « C’est ici ! Gare toi là ! »



Vinzenz HINGER : « Je suis le Hauptkommissar Vinzenz HINGER de la Kriminal Polizei de Francfort et voici mon adjoint, Rüdiger KARLSMANN… »



Hans GRILER : « Bonjour, Je suis GRILER, capitaine de la police de Francfort. Il y a eu un vol d’un fourgon blindé en pleine rue, il y a moins d’une heure… »



Hans GRILER : « Ils étaient très organisés. Ils ont opéré en tenue commando et cagoulés… Voici 2 des 3 convoyeurs qui ont survécu à l’attaque… »



Hans GRILER : « Ils ont créé un accrochage entre un camion et un petit utilitaire au début de la rue pour créer un embouteillage… »



Hans GRILER : « Puis on surgit d’un fourgon utilitaire gris en ordonnant aux occupants des voitures, qui se trouvaient devant le fourgon blindé, de sortir. Ils s’en sont servis comme otage…. »



Hans GRILER : «  Pour être sûr que les convoyeurs sortent, ils ont exécuté l’une de ces personnes… »



Hans GRILER : « Ce qui a décidé les convoyeurs de sortir, c’est qu’il y avait un enfant parmi les otages… »



Hans GRILER : « Les autres automobilistes, qui se trouvaient derrière eux, ont cru à une attaque terroriste… Ils ont réussi à s‘enfuir…»

Vinzenz HINGER : « Et que transportait ce fourgon ? »



Hans GRILER : « Il venait du port franc ou Free Port du Luxembourg, une des fameuses zones franches où se négocient des œuvres d’art sans payer de TVA pour les collectionneurs spéculateurs comme à Genève, Singapour ou Pékin…. 
Vinzenz HINGER : « OK. Je vais remonter rapidement ces faits au Ministère de l’Intérieur, qui les transmettra à tous nos services criminels, pour voir si ils ont eu connaissance d’un mode opératoire identique en Allemagne ou dans un autre pays européen… »



Mardi, 15h45, Bonn, Base centrale du GSG9.



Centre de commandement du GSG9

Jurgen ADENAUER : « Général, comment allez vous ? »



Oskar FINDER, directeur général du GSG9 :  « J’arrive de Berlin, du ministère plus exactement, pour faire suite à l’exécution des membres des ZETOS qui avaient pris le contrôle des Rabbits Angels, ce gang criminel de Hambourg. (Saison 2 – Episode 15, Cliquez ici). »



Oskar FINDER:  « Les informations données par un mystérieux informateur étaient toutes justes. Nous avons pu démanteler une grande partie du gang des Rabbits Angels à Hambourg, Dusseldorf, Francfort et Berlin. Lez ZETOS ne sont pas prêts de recommencer à sévir… »



Oskar FINDER:  « Et comme la nature a horreur du vide, déjà un braquage d’une rare violence a eu lieu à Francfort aujourd'hui… Nous allons mettre votre unité en stand by, pour intervenir rapidement sur ces villes au cas où. J’ai comme le pressentiment que ce n’est que le début… »



Jurgen ADENAUER : « Ne vous inquiétez pas, mon Général. Grâce aux BFE+ (Lien en cliquant ici) et aux SEK (Lien en cliquant ici), nous aurons une action opérationnelle rapide pour toute intervention sur l’ensemble de l’Allemagne… »











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire