jeudi 5 mars 2015

Saison 1 - Episode 8 - Partie 1 - Kommissariat





Le GSG 9 pour Grenzschutzgruppe 9 est une unité d’intervention de la police allemande chargé d’interventions contre terroriste, prise d’otages, négociation, braquage de banques, en appui à la police fédérale ou locale. Voici leurs actions


Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence

8ème épisode - Kommissariat -



Partie 1: Histoire de couleurs




Banlieue de Munich, 7h45




Steffen SCHREIBER : « Bon je pars chérie. Je prends du pain pour ce soir ? »

Herta SCHREIBER : « Oui !»




Herta SCHREIBER : « Et n’oublie pas de prendre Karl ce soir à la maternelle…»

Steffen SCHREIBER : « Oui, je n’oublierai pas.. A tout à l’heure au bureau??? »




Homme en gris: « Bonjour, je cherche le domicile de Monsieur Steffen et Herta SCHREIBER …"

Steffen SCHREIBER : « C’est moi Steffen SCHREIBER. Que voulez vous ? »




Homme en gris: « Et bien je vous invite à retourner chez vous !!! »




Voisin: « Ho mon dieu !!! Mais cet homme menace Steffen…. Il faut que je prévienne la police… »




Au même instant, Commissariat central de Munich




Huppert FROMM, Polizeidirektor (commissaire divisionnaire) : « Vous avez fait bon voyage Hauptkommissar (commandant) Capiscol ? »




Ben CAPISCOL : « Oui, merci. Je vous présente le capitaine TENROC du GIGN français qui va assister à l’entrainement avec vos forces SEK (Spezialeinsatzkommando) et les nôtres… J’ai cru voir d’ailleurs parmi eux un jeune candidat pour le GSG9»




Huppert FROMM : « Oui, le lieutenant Alex BOBOD. Il a postulé pour intégrer le GSG9 et attend les résultats de ces 3 mois de tests réalisés chez vous…. »

Ben CAPISCOL : « J’ai vu son nom dans les derniers sélectionnés. Il a toutes ses chances pour nous rejoindre… »




Le capitaine TENROC : « Pourquoi les voitures de police sont elles vertes ? »




Huppert FROMM : « Les voitures de police allemandes ont été vertes dans les années 50 en campagne et blanches en ville. »




Huppert FROMM : « Puis blanches et vert bouteille sur les côtés, milieu des années 60»




Huppert FROMM : « puis le toit blanc début des années 70 »




Huppert FROMM : « puis vert émeraude et blanc dans les années 80 sauf pour les véhicules du maintien de l’ordre qui étaient toute verte émeraude »




Huppert FROMM : « Puis blanche avec une bande verte milieu des années 90 »




Huppert FROMM : « Dans les années 2000, comme au Royaume Uni, on remplace le blanc par la couleur aluminium sous la pression des constructeurs automobiles pour qui le blanc n’est plus la couleur de base mais l’aluminium. »




Huppert FROMM : « Dans le cadre d’une harmonisation européenne des couleurs de la police, il s’est avéré que le bleu était l’une des plus présentes les divers pays de de la communauté. De même pour les uniformes…. Cependant le länder de Bavière a  préféré conserver la couleur verte… »

Policier : « Herr Direktor, Herr Direktor …. »




Huppert FROMM : « Oui ??? »

Policier : « Herr Direktor, vous êtes appelé en salle de crise !! »




Centre opérationnel de la police de Munich, 08h01




Huppert FROMM : « Que se passe-t-il ? »

Opérateur : « Un voisin a vu un homme prendre en otage un couple et son enfant dans leur appartement »




Huppert FROMM : « Est ce que nos hommes sont intervenus ?? »

Opérateur : « Non pour l’instant, ils ne se sont pas encore signalé et il n’y a pas eu de contact avec le preneur d’otages. Le mari et la femme qui sont pris en otage sont 2 policiers de ce commissariat !!! »




Huppert FROMM : « COMMENT ??? Et qui sont ils ?? »

Opérateur : « C’est le couple SCHREIBER. Steffen SCHREIBER est gardien de la paix et patrouille dans les rues en voiture habituellement, et sa femme, Herta SCHREIBER, s’occupe des scellés. Ils ont une fille : Lili âgée de 7 ans.»




Huppert FROMM : « Qu’en pensez vous Capiscol ? »

Ben CAPISCOL : « Si vous nous autorisez, nous allons vous accompagner car cette prise d’otages de 2 policiers et leur fille ne doit pas être le fait du hasard … »

Huppert FROMM : « Très bien… allons-y !!! »










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire