dimanche 9 juillet 2017

Violences lors du G20 de Hambourg le 6-7 et 8 juillet 2017


 Vous lisez l'article le plus récent
de "GSG9 1/87"

Qui se cachent derrière les violences 
qui se sont déroulées durant le G20 
du 06 - 07 et 08 juillet 2017 ?

Mise à jour: 11/07/2017



Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 Depuis plusieurs semaines, étaient annoncés par différents groupes d’extrême gauche que le G20 de Hambourg allait être l’enfer. Le slogan « Welcome to Hell » (Bienvenue en enfer) est d’ailleurs apparu sur de nombreuses banderoles durant les manifestations.


Déploiement policier durant la Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 Pour cela, les autorités allemandes avaient mobilisés plus de 20.000 policiers dont des Bereischaftspolizei venant de différents länder allemands. Durant les manifestations, plus de 190 policiers ont été blessés rien que sur les 2 premiers jours de ce sommet réunissant les chefs d’états et de gouvernements des 20 plus grands pays économiques dans le monde.

Les Bereitschaftspolizei allemandes
Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 Dès le premier soir du G20, des affrontements ont eu lieu dans les rues avec des barrages, voitures incendiées, vitrines brisées, murs tagués, et jets de projectiles contre les forces de l’ordre. Les activistes de cette ultragauche étaient évalués par les autorités allemandes entre 7.000 à 8.000 individus.


Individus déscellant les pavés des rues durant la Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 Leurs membres dissimulés sous leur cagoule et habillés de noir, formant ainsi des Blacks Blocs, nom qu’ils se donnent d’ailleurs, sont, pour la plupart, connus des services de renseignements de différents pays. 


Camion anti émeute durant la Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
En effet, en plus d’avoir des activistes d’extrême gauche allemand comme la Roter Aufbau Hamburg (structure rouge d’Hambourg) ou la Rote Flora (la flore rouge), qui elle, est une alliance autonome et anti-capitaliste, d’autres groupes viennent de Suisse, d’Italie, de Suède, de Finlande et du Danemark.


Camions anti émeute durant la Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 En sus, les services de renseignements turcs ont informé que quelques 500 nationalistes turcs, proches des mouvements kurdes et hostiles au président turc actuel, Erdogan, seraient présents. On sait que la communauté turc est très présente en Allemagne.


Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 Ces groupes qui sont autonomes sont pourtant bien organisés. Des plans de la ville indiquant des petites rues pour s’échapper avaient été distribués. De même des avocats locaux étaient prêts à intervenir en cas d’arrestations d’activistes…


Camion anti émeute durant la Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017 
Ce type de sommet très médiatisé dans le monde entier est une caisse de résonance formidable pour ces groupes. En effet, il permet de regrouper un grand nombre d’opposants à ce type de réunions entre grands pays et gouvernements. Cela attire aussi la bulle médiatique.


Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017 
Il suffit de regarder le nombre de médias ainsi que de photographes et caméramans amateurs se disant journalistes et qui rapidement mettent sur les réseaux sociaux vidéos et articles pour que ce crée une information sur les violences policières.

Vidéos publiées peu après les premières manifestations:








Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
 En effet, avec le nombre de policiers et le nombre de manifestants contre ce sommet, cela permet de s’immiscer parmi les pacifistes et de déclencher les hostilités par le biais de jets de projectiles et d’incendies de véhicules pour créer un sentiment de chaos…
Au total 476 policiers ont été blessés sur 20.000 déployés sur les 3 jours du G20
 et 186 personnes ont été arrêtées.



Policier face à des manifestants au Sommet de l'OMC en 1999 à Seattle aux USA
C’est pour cela que l’on constate qu’à chaque grand sommet, ceux-ci sont emmaillés de ce type de violence… Pour exemple, le sommet de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) en 1999 à Seattle. (600 interpellations et des millions de dollars de dégâts qui ont conduit à un couvre feu et à l’état d’urgence dans l’état de Seattle.)


Camion anti émeute lors du Sommet du FMI en 2000 à Prague en Tchéquie
A Prague, dans la capitale tchèque en 2000, contre l’Assemblée Annuelle du FMI (Fonds Monétaire International) et de la banque mondiale. (200 blessés dont 123 policiers et 900 interpellations)


Manifestants devant la route menant à la ville de DAVOS lors du Sommet du WEF en 2001 à Davos en Suisse
L’année 2001 va montrer une accélération avec un nombre de sommets qui à chaque fois vont être émaillés d’incidents :
A Davos en Suisse en janvier 2001 contre le World Economic Forum  (120 arrestations)


Individus violents face à la police lors du Sommet des Amériques en 2001 à Québec au Canada 
puis lors du sommet des Amérique à Québec en avril, (400 arrestations, 19 policiers blessés)


Cavaliers de la Police suédoise lors du Conseil Européen en 2001 à Göteborg en Suède
Et avec le sommet de l’Union européenne à Göteborg en Suède en juin (500 arrestations, une dizaine de blessés)

 
L'étudiant tué par un policier lors du Sommet du G8 en 2001 à Gènes en Italie
Celui dramatique de Gênes en juillet 2001, où il y aura  plus de 600 blessés du côté des manifestants et 1 mort. Ceci sera condamné par l’Association « Amnesty International » comme la plus grave atteinte aux droits démocratiques dans un pays occidental depuis la fin de la seconde guerre mondiale… (600 blessés, 200 interpellations)


 
Membres des forces de l'ordre allemand au Sommet du G8 en 2007 à Rostock en Allemagne
Celui de Rostock contre le G8 en Allemagne en 2007, (Plus de 1000 blessés dont 430 policiers)


Individus harcelant les policiers lors du Sommet de l'OTAN en 2009 à Strasbourg en France
De l’OTAN à Strasbourg en 2009, (une centaine de policiers blessés et plus de 300 personnes interpellées)


Sommet du G20 en 2009 à Londres au Royaume-Uni
Ou dans la City à Londres lors du G20 la même année, avec un mort… (plus de 170 arrestations)


Sommet du G20 en 2010 à Toronto au Canada
Lors du sommet du G20 à Toronto en 2010, avec 97 policiers blessés, (37 blessés parmi les civils et 1000 arrestations)


Membres des Bereischaftspolizei lors de la Manifestation lors du G20 à Hambourg en juillet 2017
Si le résultat de ce type d’action ne donne aucune avancée sur le plan des idées et empêche les pacifistes de manifester, par contre pour ceux qui le provoquent, cela donne une satisfaction de renversement et de révolution permanentes.


Manifestants pacifistes lors du G20 à Hambourg en juillet 2017

Pour la majeure partie de ceux qui regardent ou sont informés, cela crée un sentiment de chaos généralisé et d’incompréhension, ainsi qu’une banalisation de la violence qui ne conceptualise plus une lutte pour un monde meilleur ou de nouvelles valeurs, mais plutôt un sentiment de gâchis et de négations des idées de ces mouvements d’ultra-gauche…

Voici des vidéos de ce qui s'est passé 
en marge du G20 d'Hambourg 
en juillet 2017:






Découvrez sur "GSG9 1/87":




Découvrez aussi sur "GSG9 1/87"
 des dioramas sous différentes échelles:

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<

>>> Cliquez ici <<<




et la web série au 1/87

" GSG9 1/87 - Unité spéciale "







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire