vendredi 3 février 2017

Saison 3 - Episode 5 - PATRIOT - Partie 9



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


 



Partie 9: Explosion


Résumé de la partie précédente : Alors que Jurgen ADENAUER inspecte avec le lieutenant STRONK de la Luftwaffe, un missile PATRIOT vient d’être tiré… 
La suite et fin c’est maintenant


Zone de tir des Missiles "PATRIOT", 
à quelques kilomètres de la frontière polonaise…



Lieutenant STRONK : « il faut aller au centre de commande de tir pour savoir ce qui se passe… y’a-t-il des tirs de missiles balistiques en provenance de Kaliningrad ??? »



Lieutenant STRONK : « Nous sommes arrivés. Le poste de commande de tir est dans ce camion où art ce soldat... »



Soldat avec casquette : « N’approchez pas ! »








Jurgen ADENAUER : « ON RIPOSTE ! »



Soldat avec casquette : « AAAAAAAAHHHH…. »



Jurgen ADENAUER : « LIEUTENANT !!! »



Lieutenant STRONK : "  Tout va bien... Le tireur ne m'a pas touché..."




Lieutenant STRONK : « C'est une femme !!! Elle est vivante… Mais qui est ce ??? »

Jurgen ADENAUER : « Peu importe !! Entrons dans ce poste de commande ! »



Lieutenant STRONK : " 2 opérateurs tués et elle a détruit les écrans de commande."

Jurgen ADENAUER : « Il faut appeler vos hiérarchiques ! »



Lieutenant STRONK : « Vous avez raison. J’appelle le centre 
de commandement de la Luftwaffe… »



Centre de commandement général de la Luftwaffe 



Opérateur : " Allo ? Oui, nous avons détecté le départ d’un missile PATRIOT de la Luftwaffe. Il va en direction de la Pologne. Certainement en direction de Kaliningrad … "



Opérateur : « Nous ne pouvons pas entrer les codes de destruction de ce missile ici. Il faudrait y accéder par le biais du centre de commande de tir où vous êtes ! »



Lieutenant STRONK : « Oui, mais ici tous les écrans sont détruits !!! On ne voit rien !!! »



Opérateur : « Nous avons un retour ici de tous vos écrans… Faites bouger le curseur vers le haut ! Oui, c’est ça ! Encore ! STOP ! Vous êtes sur le bon écran… »



Opérateur : « Voici le code d'autodestruction: ZRT96A2 ! »



Lieutenant STRONK : « OK, c’est tapé. Je valide…»



Opérateur : « Il n’est plus qu’à 20 kilomètres de la frontière de Kaliningrad !!! »








BBaAAOoooouuuUUUUMMM



Opérateur : « C’est bon. Le missile vient d’exploser au dessus de la Pologne. Nous contactons tout de suite les autorités militaires et politiques allemandes et polonaise… »



Lieutenant STRONK : « Bravo !!! Votre instinct a permis que nous arrivions à temps… »

Jurgen ADENAUER : « Oui, mais il y a eu des victimes… »



Jurgen ADENAUER : « Cependant, on a échappé à un risque d’escalade guerrier entre la Russie et l’Allemagne…Le fait de l’avoir blessée va nous permettre de l’interroger… »



Le lendemain, Berlin, Ministère de l’intérieur Allemand, 09h11



Général Oscar FINDER directeur du GSG9: « Félicitations Jurgen… Nos premiers éléments de l’enquête montre que la femme a réussi à passer les barrages grâce à une vraie carte d’identification. Elle avait volé un 4X4 de la Luftwaffe dans une base de secours aux victimes pour faire encore plus crédible au niveau des postes de contrôle … »



Katia HULLER, agent du BfV : « Leur stratégie de diversion avec la catastrophe chimique a permis d’amoindrir le processus de protection des missiles "PATRIOT" pour que nos unités NRBC  présentes pour leurs défenses, ainsi que nos militaires puissent venir aider la population. La jeune femme déguisée en militaire, et que vos hommes ont blessé, est inconnue de nos services. Elle s’appelle Katarina HERLANN et vit à Bonn. Elle a un master en informatique, et travaillait en intérim pour différentes entreprises. Elle a dû se convertir à l’Islam Radical pour en arriver là, mais elle refuse de nous parler… »



Oscar FINDER: « Nous devons redoubler de vigilance. Par leurs actions, nous aurions pu entrer dans un conflit inter-étatique entre la Russie et l’Allemagne…  Encore bravo Jurgen… »

Jurgen ADENAUER : « Merci mon Général !!! »


Fin de l’épisode



Découvrez d'autres Web Séries au 1/87 


Découvrez aussi sur ce blog
de nombreuses rubriques:


>>> Cliquez ici <<<




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire