jeudi 2 février 2017

Saison 3 - Episode 5 - PATRIOT - Partie 8



Cette Web série est une fiction.

Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


 


Partie 8: Feu !!!


Résumé de la partie précédente : Un terroriste a causé un accident industriel en dégageant un gaz dangereux dans l’atmosphère. Des moyens de secours et militaires ont été déployés pour aider la population. Au domicile du terroriste, Jurgen ADENOER découvre que l’une de ses voisines est la femme d’un autre terroriste emprisonné et qui avait tenté de tuer le président allemand en prenant les commandes d’un drone. Jurgen obtient le droit d’aller voir le dispositif des PATRIOT. Au même instant, une femme soldat a réussi à s’introduire sur le lieu où sont déployés les missiles PATRIOT et vient de prendre les commandes du poste de tir…
La suite maintenant….


Dispositif PATRIOT, proche de la frontière germano Polonaise



Lieutenant STRONK : « Nous voici arrivé… Vous voyez la batterie anti aérienne montée sur ce char pour éviter une attaque d’avion ou de missile qui pourrait atteindre les "PATRIOT"…»



Jurgen ADENOER : « Et on voit plusieurs "PATRIOT" déployés… »



Lieutenant STRONK : « Oui, vous en voyez 4. Nous les appelons "postes de tir" ou "tracteurs érecteurs lanceurs". Sur un système de combat complet, il y en a 8. Chacun ayant 4 tubes, soit 32 missiles "PATRIOT" prêts à intercepter des missiles balistiques. »



Lieutenant STRONK : « Il y en a 4 ici et les 4 autres doivent être à 500 mètres d’ici… »



Lieutenant STRONK : « Et voici le centre de commande de tir avec son radar "AN/MPQ 53". Ce radar peut détecter un bombardier à 180 kilomètres, une ogive à 60 kilomètres et dépister jusqu’à 100 cibles. Il peut traiter simultanément jusqu’à 6 cibles différentes en poursuite… »



Lieutenant STRONK : « On va atterrir à côté… »



Lieutenant STRONK : « C’est bon, on peut sortir ! »



Lieutenant STRONK : « Lieutenant, j’arrive du QG de ROSTOCK. Rien de suspect sur votre secteur ??? »

Lieutenant MADEN : " Oui, on nous avait prévenu de votre arrivée..."



Lieutenant MADEN : « Rien de suspect. Toutes nos installations sont sécurisées, même si nous ne sommes pas nombreux du fait des renforts que nous avons envoyés pour aider dans la zone contaminée par la catastrophe chimique... »



Lieutenant MADEN : « Nous avons même nos techniciens qui vérifient que tout fonctionne parfaitement… »



Lieutenant MADEN : « Nos hommes patrouillent tout autour. Vous voyez rien à craindre …. »

Lieutenant STRONK : « Alors, rassurez capitaine ? »

WWWWUUUUUUUUUUU



Jurgen ADENOER : « Qu’est ce qui se passe ??? »

BRRRRRRR

Lieutenant STRONK : « C’est une sirène de tir "PATRIOT"… NON… ce n’est pas possible… »



FFFFCCCCCHHHHH

Lieutenant STRONK : « UN TIR DE "PATRIOT" !!! »



Lieutenant STRONK : «  Soit il y a un missile ennemi qui arrive sur nous… soit …, mais non, c’est impossible !!! »



Lieutenant STRONK : « Vite, au poste de tir !»








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire