samedi 7 mars 2015

Saison 1 - Episode 9 - Partie 2






Le GSG 9 pour Grenzschutzgruppe 9 est une unité d’intervention de la police allemande chargé d’interventions contre terroriste, prise d’otages, négociation, braquage de banques, en appui à la police fédérale ou locale. Voici leurs actions


Toute ressemblance avec des personnes 
ou des situations réelles ou ayant existées 
ne serait que pure coïncidence



GSG9 Unité Spéciale - 9ème épisode - ATLAS -





Hambourg, 12h10



Ben CAPISCOL : « Où sont ils ??? »

Alex BOBOD : « Ils se sont enfuis malgré notre surveillance et vous allez comprendre pourquoi: c'est dans l'autre pièce…»




Alex BOBOD : « Regardez, ils ont cassé ce mur qui donne sur un autre appartement  d’un immeuble qui les touchait. Ils ont pu sortir sans être repéré… »




Helma SCHEFER : « Regardez Kommandeur !!! Des plans d’un drone avec des signes de l’US Air Force… »




Ben CAPISCOL : « En effet. Mais dans quel but ?»





Capitaine Tenroc: « et ici, des plans de la côte allemande… avec une sorte de trajet…. »

Ben CAPISCOL : « Je vais prendre des photos et les envoyer immédiatement à Berlin »




Poste de commandement 
du Ministère de l’intérieur allemand, Berlin, 12h09

Oskar FINDER : « C’est reçu, CAPISCOL. Dans les autres pays où les commandos d’ATLAS sont intervenus, ils ont arrêté toutes leurs cibles. Seul l’Allemagne a fait chou blanc. A Brême et Hanovre, il n’y avait pas non plus de suspect. Ils avaient aussi cassé un mur pour accéder dans un appartement d’un autre immeuble… Cependant à Hanovre, ils ont trouvé un plan de la région de St Peter Ording. Cela se trouve sur la cote au nord de Hambourg…»




Oskar FINDER par téléphone: « Cela voudrait dire qu’ils viennent de passer à l’offensive…. Nous allons chercher un rapport avec les plans du drone et des plans de vol que vous avez découvert et la région de St Peter Ording… »




Ben CAPISCOL : « OK. Pendant ce temps là, nous allons nous diriger vers St Peter Ording… »




Au même instant, au nord de St Peter Ording, 
près du parc de Nordfriesisches Wattenmeer




Policier : « Numéro 1 arrive… »




Edgar BLIT :  « Bonjour Monsieur le président. Vous avez fait bon voyage ? »



Arnold WANTZ:  « Oui et il me tardait d'arriver Edgar... »






Chauffeur de la Seat grise :  « Le pigeon est dans son nid »




Base aérienne de la Luftwaffe (Armée de l’air allemande) à Schleswig-Jagel, 12h28




Opérateur de Schleswig-Jagel : « Ici tour de contrôle de Schleswig-Jagel, autorisation pour le décollage du drone Whisky Alpha 973034 pour des essais en mer du Nord, Piste 2"




Quelque part aux Etats Unis, salle de commandement des drones américains

Lieutenant Colonel Peter O’TOOL :  « Merci tour de contrôle, c’est parti… »




Décollage du drone




Poste de commandement du Ministère de l’intérieur allemand, Berlin, 12h26

Oskar FINDER : « Où en est t’on ? »

Policier : « Nous avons identifié les plans du drone que nous avons reçu grâce aux photos envoyés de l’appartement. Il s’agit d’un RQ 1 Predator, un drone américain.»




Policier : « Une des informations que le BfV nous a fourni sur l’un des suspects de Hambourg est que c’est un ancien militaire allemand de la Luftwaffe, l’armée de l’air allemande et qui a été parmi nos forces à Mazar-i-Charif. Il s’appelle Wielfried Zuruk et s’est converti  à l’Islam à son retour d’Afghanistan. Il se fait appeler Ali Jahannam, Ali l’enfer…»

Oskar FINDER : « Et quel était son rôle là bas à Mazar-i-Charif ? »




Policier : « Il était intermédiaire avec les américains de l’US Air force, lors des frappes aériennes des drones.. »

Oskar FINDER : « Bon . Contactez la Luftwaffe pour savoir si il possède ce type de drone !!!  Allo, CAPISCOL, où êtes vous ? »




Ben CAPISCOL : « Nous arrivons sur zone près de Tönning à 10 kms de St Peter Ording.… »

Oskar FINDER : « OK, si nous avons d’autres éléments je vous préviens aussitôt… »





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire