samedi 28 février 2015

Saison 1 - Episode 3 - Der Soldat - Partie 3



Toute ressemblance avec des personnes
 ou des situations réelles ou ayant existé 
ne serait que pure coïncidence


GSG9 - 3ème épisode - Der Soldat (Le soldat) 



Salon de la mobilité, Bonn, 10h43




Peter : « Ici Bravo. Les 2 personnes couloir A sont tous les 2 Delta Charlie Delta »




Ben CAPISCOL : « Bien reçu… Alpha et Bravo, continuez la progression. L’objectif n’a pas bougé de sa position. Continuez à fouiller les autocars un par un !!! »




Ben CAPISCOL : « Bon vous le surveillez. Dès qu’il bouge, vous me le signalez »

Opérateur : « Bien Monsieur … »




Policier du GSG9 : « Kommandeur, un militaire veut vous rencontrer… »




Ben CAPISCOL : « Bonjour, Hauptkommissar CAPISCOL, à qui est je l’honneur ? »

Lieutenant Colonel Ulrich GARTNER : « Lieutenant Colonel Ulrich GARTNER. Je pense que l’homme qui est ici est un de mes hommes …. » 




Ben CAPISCOL : « Regardez cette caméra. Est ce lui ??? »

Lieutenant Colonel Ulrich GARTNER : « En effet, c’est bien lui, c’est le soldat de 1ère classe Josef SEIBICK. Nous sommes en exercice à quelques kilomètres d’ici. Ce soldat était suivi pour des troubles post-traumatiques. Nous étions il y a encore un mois à Mazar-i-Charif. Il a du retomber et se croit en plein combat … »




Klaus CRISTIANO : « Nous venons de trouver un homme et une femme vivants et qui s'étaient cachés dans un bus. »

Ben CAPISCOL : « Bien reçu. Ramenez les à la porte A !!! Aux autres unités, position !!!»




Peter  : « Ici Bravo. Nous sommes dans le stand de Mercedes. Nous venons de trouver encore un corps »




Ben CAPISCOL : « Arrêtez votre progression !!! »

Peter : « Bien reçu … »




Ben CAPISCOL : « Que pouvez vous me dire sur ce soldat ? »

Lieutenant Colonel Ulrich GARTNER : « L’un des meilleurs sniper de notre unité. Je suis inquiet et je ne comprends pas son geste de tirer sur des civils, mais les conséquences de troubles post-traumatiques peuvent engendrer la folie … »




Opérateur : « MONSIEUR .. Je viens de perdre l’homme armé !!!! »

Ben CAPISCOL : « QUOI !!! A toutes les unités, ARRETEZ VOUS !!! »




Ben CAPISCOL : « Cherchez le !!! Changez d’angle et … »
BANG
Haaaaaaaaa !!!

Ben CAPISCOL : « Au rapport !!! »




Peter : « J’ai Aldebert qui vient d’être touché au pied … »

Ben CAPISCOL : « Evacuez le !!! »




Ben CAPISCOL : « A toutes les unités, position défensive !!! »




Ben CAPISCOL : « Il faut le retrouver et vite !!!! »




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire