jeudi 15 février 2018

Fusillades dans des établissements scolaires aux USA

Fusillades dans des établissements scolaires aux USA


Evacuation des élèves du Marjory Stoneman Douglas High School de Parkland le 14/02/2018
Le mercredi 14 février 2018, un jeune homme de 19 ans a ouvert le feu dans un lycée proche de Miami au "Marjory Stoneman Douglas High School" de Parkland. Plus de 17 personnes ont perdu la vie.


Policiers intervenant aux abords du Marjory Stoneman Douglas High School de Parkland le 14/02/2018
L’agresseur a lancé des fumigènes, a déclenché l’alarme incendie pour que les élèves sortent dans les couloirs, et s’est équipé d’un masque à gaz. 
Puis il a tiré au hasard…


Corridor d’extraction sécurisé aux abords du Marjory Stoneman Douglas High School de Parkland 
le 14/02/2018
Rapidement les professeurs ont hurlé de fuir et ont évacué les élèves. Les autorités sont arrivés rapidement et ont commencé à sortir toutes les personnes du lycée en créant des corridors d’extraction des victimes sécurisés, et ont commencé simultanément à rechercher le ou les tireurs.


Arrestation du tireur du Marjory Stoneman Douglas de Parkland high school le 14/02/18
La police l’a arrêté et n’a trouvé aucun autre complice. Celui-ci est un ancien élève qui avait été renvoyé pour des raisons disciplinaires quelques mois auparavant. Dans la majorité des faits recensés dans des attaques dans un collège ou un lycée, ce sont des élèves ou anciens élèves de l’établissement en question. Le FBI note que les fusillades en milieu scolaire sont souvent les plus meurtrières.


Corridor d’extraction sécurisé aux abords du Marjory Stoneman Douglas High School de Parkland le 14/02/2018
C’est la 18ème fusillade dans un établissement scolaire depuis le début de l’année 2018. Au cours des cinq dernières années, cela fera la 291ème fusillade aux USA… Le sénateur démocrate Chris MURPHY explique qu’autant de fusillades dans les établissements scolaires n’arrivent qu’aux USA.


Image d’illustration Fusil Semi-automatique AR 15
L’arme de l’agresseur est un fusil semi-automatique AR15. Il y a pratiquement une fusillade en milieu scolaire par semaine selon « Everytown for gun Safety », un organisme pour le contrôle des armes à feu aux USA. Dans 70% des cas, l’attaque est commis en cinq minutes ou moins. Dans 24%, cela concerne des endroits éducatifs.



Policiers intervenant aux abords du Marjory Stoneman Douglas High School de Parkland le 14/02/2018
La remarque que l'on peut se faire sur cette attaque en particulier, est la préméditation du tireur. Celui ci connaissait donc le lycée car étant ancien élève, mais aussi les procédures d'urgence en cas d'attaque ou d'évacuation. Ce qui expliquerait son action avec les fumigènes, l'alarme incendie qu'il a déclenché et le masque à gaz pour qu'il puisse évoluer durant son attaque...



Les 2 tueurs du Lycée Colombine aux USA pris par une vidéo surveillance - 20/04/1999
Depuis plusieurs décennies, les USA font face à ces tueries de masse. On se souvient de celui de 1999, au Lycée de COLUMBINE, par deux étudiants qui avaient tué 15 étudiants et avaient faits de nombreux blessés.


Entrainement de professeurs face à un tireur dans une classe
Les USA ont mis en place des entrainements sur des comportements à avoir face à ces tueries, aussi bien avec les élèves qu’avec les professeurs,


>>> Cliquez ici <<<


Drill - Barrington High School - 2015
ainsi que des policiers s’entrainer à évacuer des blessés.


Drill - Penns Valley Area School - 2014
et permettant aux forces de police locales de connaître parfaitement les lieux pour intervenir le plus rapidement possible.


Exercice à MALTA, près d’ALBANY dans l’Etat de New York au Chango Elementary School, en juin 2016
Les véhicules blindés d’intervention sont aussi mobilisés pour s'approcher au plus près et intervenir rapidement pour faire cesser l’attaque.

>>>  Cliquez ici <<<


Voici sur ce lien les attitudes immédiates à prendre si vous êtes face à une attaque :




De même, pour la France, n'hésitez pas à télécharger cette application:

Service d'alerte et d'information
 de la population française



De même pour la Belgique:


 La Belgique permet d'avoir aussi une application numérique gratuite d'alerte pour prévenir sa population à toutes sortes de risques terroristes, sanitaires, naturels et technologiques.
Voici le site officiel belge de Be Alert:
>>> Lien en cliquant ici <<<


Policier devant l'hôtel Mandalay Bay à Las Vegas, 
le lendemain de la pire tuerie de masse aux USA - 02/10/2017
Il existe aussi les tueries de masse dans des lieux publics ou privés, comme le premier octobre 2017 à Las Vegas, où a été commis la pire attaque de ces dernières années aux USA, avec 59 morts et plus de 500 blessés.



Sur cette vidéo, vous pouvez voir la violence par arme à feu aux USA résumée en 18 graphique.


Il faut prendre en compte aussi cette analyse incroyable: 
1.516.863 américains sont morts par arme à feu sur leur territoire, entre 1968 et 2015,  soit près de 30.000 morts par an, plus que toutes les pertes américaines durant les guerres en dehors de leur pays entre 1775 à 2015 (1.396.733 morts sur toutes cette période)...


Cette dénomination de comportement s’appelle « AMOK »  Terme d’origine Malaisienne et qui signifie "Folie meurtrière."

2 policiers allemands lors d'une formation AMOK
Les nouveaux schémas de ce type de tueurs, qu’ils soient déséquilibrés, terroristes, ou loups solitaires, imposent aux unités d’élite de nouvelles pratiques : Au lieu d’entourer le bâtiment et d’établir un périmètre de sécurité, le principe est de repérer le tueur actif et de le neutraliser à tout prix.


Dans les autres pays, ces exercices aussi sont réalisés comme ici en France, aussi bien dans des écoles, collèges, lycées et universités:
 sur le lien ci-dessous: